KASHRUS FRAUD: Un homme se faisant passer pour Chareidi vendant de la viande de Treif à Anvers


La communauté charedi d’Anvers a été furieuse aujourd’hui après qu’un homme qui se faisait passer pour un charedi vendant de la viande casher dans la ville avait été exposé pour avoir vendu Neveilos à la place du poulet casher. Pire encore, le suspect avait prétendu avoir obtenu un hechsher (certificat) des Rabbonim de la ville.

La question est devenue une tendance récente et les Rabbonim ont publié une série de proclamations dénonçant toute certification casher donnée aux bouchers et aux vendeurs de la ville.

Le rabbin Yaakov Dovid Schmahel, Dayan de la communauté Shomeri Hadas d’Anvers, était l’un des signataires de la lettre, de même que les Rabbonim de la communauté séfarade de la ville.

Dans l’une des deux lettres publiées aujourd’hui, les Rabbonim ont exhorté la communauté à: «Non seulement regarder l’autocollant annonçant la viande comme casher, mais aussi l’inspecter et acheter uniquement de la viande portant le cachet du Rav Hamachshir, que le consommateur connaît comme être digne de confiance, comme cela a été le cas dans de nombreux cas de hechsherim falsifiés. En outre, les Rabbonim ont précisé que certains magasins locaux fonctionnaient sans intermédiaire et ne relevaient pas du conseil rabbinique.

Ces derniers jours, les communautés juives d'Europe ont été confrontées à la falsification de lettres hechsherim qui ont permis de vendre de la viande non casher, à la fois treif et neveilos, à des clients juifs. Le principal suspect de l'enquête est un homme qui se fait passer pour un homme de Charedi. On a également découvert récemment que des communautés de Hongrie et d'Autriche ont souffert du même escroc.

(YWN Israel Desk – Jérusalem)



Source: theyeshivaworld