Loi sur l’IVG : un téléfilm sur le combat de Simone Veil


A l’occasion du 40e anniversaire de la loi autorisant l’avortement, France 2 a diffusé hier soir un téléfilm (La Loi) qui raconte comment Simone Veil défendit son texte.

Loi sur l'IVG : un téléfilm sur le combat de Simone Veil

Photo : Emmanuelle Devos dans le rôle de Simone Veil ©France 2

Emmanuelle Devos incarnait Simone Veil hier soir sur France 2 dans le téléfilm La loi. Il raconte le combat de la ministre de la Santé pour faire adopter le texte autorisant l’avortement en France. Les débats parlementaires débutèrent le 26 novembre 1974 et la loi fut définitivement adoptée en janvier 1975.

Les résistances autour du texte étaient fortes et les discussions virulentes car il touchait pour la première fois à l’intimité du corps. Fallait-il affirmer la liberté des femmes à disposer de leur corps ou renforcer le droit autour du fœtus ? La ministre a essuyé injures et mises en cause personnelles, au cours des débat au Palais-Bourbon, dans la rue ou encore par courrier.

Le film raconte aussi les négociations avec les partis politiques, le corps médical, les mouvements féministes et montre sur quel compromis le texte s’est arrêté.

La Loi – mercredi 26 novembre à 20h50 sur France 2 (extrait 2)

Une résolution pour confirmer le droit à l’avortement

Pour commémorer cet évènement, l’Assemblée nationale adoptait lei 26 novembre 2014 un nouveau texte pour « réaffirmer le droit fondamental à l’IVG en France et en Europe ».

Cette résolution est symbolique et ne modifie pas le droit en vigueur. Visant le consensus, le gouvernement n’a pas souhaité aborder la question de la procréation médicalement assistée (PMA) ou de la gestation pour autrui (GPA).

L’évolution de la loi Veil

En Europe, l’avortement est encore interdit à Chypre et à Malte. Et il est restreint en Irlande, en Espagne, en Pologne et au Luxembourg.

A lire aussi : Comment se passe une IVG ?

À lire aussi



Source: Sante Magazine